La distance

DSC_0086

Internat médecine générale 2016 – stage ambulatoire autonomie


 

Tu sais il y a cette putain de limite, la distance du soignant pour pouvoir rester objectif dans le soin. Le soin ? c’est quoi ? Qui protège t’on avec la distance ?

Il a 27 ans, mon âge et je peux le dire : une vie de merde. Une  GROSSE vie de merde.

Alors que moi j’ai encore la chance de pouvoir avoir mes parents,  ma famille, un soutien indéfectible, lui n’a plus les siens. Infarctus pour son père, cancer du poumon pour sa mère l’année suivante.

Aujourd’hui  je le vois pour la deuxième fois.  Il vient pour prolonger son arrêt de travail. Je l’ai vu il y a trois jours au bout du rouleau. Son ex conjointe l’a quitté il y a un an et garde leur petit de deux ans sous « son aile » à grand coups de menaces d’attouchements sexuels sur le petit si celui-ci en espérait avoir la garde partagée. Trois mois qu’il n’a pas vu son fils. Trois long mois à parler à des toubibs, à des inconnus de sa putain de souffrance, à se mettre à nu, car il n’a plus personne avec qui parler. N’a t’il pas vécu assez de pertes ?

Car oui, il n’a pas eu la vie facile et il lui a semblé à plusieurs reprise que quitter cette vie, se tourner vers la mort serait une échappatoire à la souffrance.  Il a connu la psychiatrie, et par quatre reprises il a tenté  de s’extraire de cette vie faite de tristesse. Aujourd’hui il n’a pas pu aller au travail car il n’a pu s’endormir qu’à quatre heures et il se lève à six heures.

Cette semaine, son propriétaire a encaissé un chèque de caution le rendant interdit bancaire jusque octobre.

J’ai souvenir qu’en psychiatrie on nous demande d’identifier les facteurs précipitants et prédisposants au passage à l’acte suicidaire. Je pense que lui incarne chacun de ces facteurs. Malgré cela il est toujours là, à chaque épreuve il nage plus fort pour sortir la tête de l’eau. Jusque quand ?

Alors aujourd’hui j’ai eu envie de franchir cette distance de merde de docteur, de lui dire

«  mec t’as pas une putain de chance dans la vie, mais moi je suis là, je t’écoute et tant que t’auras besoin de parler, de vider ton sac ma porte te sera ouverte ».

J’ai peur qu’il passe à l’acte à nouveau.

J’ai oublié volontairement la distance.

Et s’il meurt je serai terrassé.

 

Docteur même pas peur

« C’est par ce que l’homme est l’animal qui nomme que notre espèce est la plus cruelle d’entre toutes. Nous n’avons ni griffes ni crocs, mais nous pouvons faire surgir de nos lèvres des mots capables de sauter à la gorge de nos semblables. » Pierre Le Coz

 

Publicités

2 réflexions sur « La distance »

  1. C’est toute la vertu d’un soignant de dire « tu existes, je t’écoute » mais prenez bien soin de vous aussi.
    Bon courage

    Aimé par 1 personne

    1. Nous sommes d’accord…merci d’avoir pris le temps de me lire, amicalement

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close